En mode Bisounours<3

Comment éduquer notre enfant?

Vaste question que se posent tous les parents, au moins une fois 🙂

De notre côté, durant la grossesse, nous avons vécu au jour le jour, en se disant qu’on allait attendre que BB soit là, pour se poser sérieusement la question. Et surtout, nous nous rendions compte, au fil de nos lectures, que finalement, un carcan de règles d’éducation trop strictes et pré-établies ne nous convenait pas et que nous voulions réfléchir à cela au fur et à mesure.

Certains points nous semblaient toutefois évidents, comme le fait que nous ne voulions pas laisser pleurer BB pour le contraindre à faire ses nuits, mais qu’un BB qui pleure et un BB en souffrance/mal être et que le rôle des parents est de comprendre cette souffrance/manque/besoin et d’y répondre.

c’est assez naturellement que nous nous sommes penchés sur l’éducation bienveillante et la parentalité positive (nous, c’est surtout WorkingMama parce que pour SexyDaddy, cela est inné, pas besoin de lire des centaines de blogs pour savoir comment faire :)).

L’éducation bienveillante, qu’est ce que c’est? ce n’est d’abord pas une éducation laxiste et permissive, contrairement à ce que beaucoup croient; c’est une éducation basée sur l’idée que les BB ont des besoins primaires (manger/boire/dormir/être rassuré) qui doivent être comblés pour pouvoir ensuite évoluer. Et que les BB ne font pas de caprices mais manifestent comme ils peuvent que leurs besoins ne sont pas comblés. c’est aussi l’idée qu’un BB n’a pas la même faculté de compréhension/d’appréhension qu’un adulte. Ca parait assez évident, mais en pratique, ça l’est moins. Exemple tout bête : on laisse BB jouer avec des feuilles de brouillon et on le dispute ensuite quand il déchire un magazine (et non, BB ne fait pas encore la différence entre Vogue et un brouillon). De même, on laisse des objets fragiles à portée de main et on dispute BB qui s’en saisit, mais on applaudit s’il arrive à atteindre des jouets (pas très logique avec un peu de recul n’est ce pas?). Les solutions sont simples, adapter le cadre de vie pour mettre hors de portée les objets dangereux.

Autre exemple : on passe notre temps sur notre portable (quitte parfois à éclipser BB quelques instants) mais on dispute BB s’il tente de s’en saisir. BB ne comprend pas, cet objet qui semble si important pour nous lui serait donc interdit? pourquoi? L’éducation bienveillante se base également sur le principe de l’exemplarité. Difficile d’imposer à un BB de ne pas crier si on se dispute régulièrement avec son conjoint.

L’éducation bienveillante signifie aussi faire confiance à l’enfant et le laisser vivre ses expériences, exprimer ses émotions, en les accueillant avec bienveillance.

Nous découvrons chaque jour des conseils éducatifs et c’est réellement passionnant parce qu’on s’aperçoit qu’on peut vivre en harmonie avec ses enfants, sans conflit mais sans pour autant en faire des enfants roi pour qui tout est permis. Cela requiert parfois un véritable numéro d’équilibriste mais nous sommes convaincus que sur le long terme, ça vaut le coup; et pour le moment, c’est assez « efficace » *.

Si vous voulez creuser la question, voilà quelques liens sympas:

http://www.coolparentsmakehappykids.com/

14 outils de Parentalité Positive et Bienveillante !

Mon cheminement vers une éducation bienveillante

http://www.filliozat.net/

 

  • on en reparlera quand MissQueen aura deux ans et fera sa crise du non; vous aurez le droit de vous moquer à ce moment là! (ou pas).

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s